Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30 décembre 2005

Voeux

medium_baie.jpg

Le blog Manutara, vous souhaite de tout cœur, à vous tous, ses chers lecteurs, petits et grands, une heureuse année 2006. Que cette nouvelle année vous soit favorable professionnellement, sentimentalement, spirituellement, politiquement, littérairement, mécaniquement, cliniquement, architecturalement, climatiquement.

 Voilà, voilà. Je crois que je n’ai rien oublié.

Quoique… Ce, de tout cœur, ça  fait un peu pompeux ! Non ? Oui, je sais le cœur est une pompe, mais quand même… Ca plombe les vœux ! Je suis de tout cœur avec vous, dans la dure épreuve qui vous frappe ! Non, non. Pas de cœur. En plus, je ne sais pas dans quel état il est mon cœur ! S’il venait à lâcher d’un coup ? Que vaudraient mes vœux alors ? On m’accuserait de ne pas avoir de cœur…

A vous tous, ensuite. C’est ce tous qui me gêne. Quand on sait que ce tous se résume à deux ou trois personnes ! Ca fait un rien prétentieux…

Et puis, mes chers lecteurs. Est-ce que je suis sûr qu’ils me lisent seulement ces chers lecteurs? Ils cliquent peut-être sur ma page, histoire de pointer, pour les stats, et ils passent ensuite à autre chose. Non, non. Ils ne me lisent pas. Personne, ne me lit. C’est trop affreux !

Petits et grands. Je ne les ai jamais vu ces lecteurs fantômes moi ! Si ça se trouve ils sont tous de taille moyenne. Ou alors des nains. Oh, la, la… la gaffe ! Non, il ne faut pas que je fasse allusion à la taille.

Une heureuse année 2006. Mièvre et redondant. On se doute bien que je ne vais pas leur souhaiter une année misérable. Personne, ne ferait une chose pareille. Quoique…

Dois-je ensuite vraiment préciser qu’il s’agit de l’année 2006. Pour 2005, c’est un peu tard et pour 2007, on sera peut-être tous morts à ce moment là ! Non, mieux vaut laisser planer un doute sur l’année. Ca introduit un peu de suspens dans le texte. Un doute qui plane, on ne sait jamais où et quand il va atterrir : peut-être dans un, deux ou trois ans. Peut-être jamais.

Ah, et cette suite d’adverbes : professionnellement, sentimentalement,  etc.… Une source d’ennuis, tout ça.

Plus j’y pense et plus je me dis que les seules personnes suffisamment désespérées pour lire mon blog, doivent être des chômeurs de longue durée, en instance de divorce, athées, malades, expulsés de leur logement, auxquels un éditeur vient de refuser un manuscrit qu’ils ont mis quinze ans à rédiger dans leur voiture qui vient de rendre l’âme au bord d’une route où il ne passe jamais personne, tandis que la neige se met à tomber.

Tu parles de vœux ! Ils vont croire que je me fiche d’eux !

Il faut faire sobre. Oui. J’ai une idée.

A toutes les ombres qui errent entre ses pages, le blog Manutara souhaite bon courage pour la nouvelle année, en espérant qu’elle ne sera pas pire que la précédente.

 

Il paraît qu'il neige chez vous. C'est froid la neige, non? Parce qu'ici il fait une chaleur in-to-lé-ra-ble! Alors pour se protéger de la chaleur une seule solution: s'immerger dans l'océan, là, quelquepart dans la baie.

Commentaires

Deux ou trois ? Allez, on se compte.
Moi ; ça fait un (catégorie : non désespéré).

Bonne baignade et meilleurs voeux.

Écrit par : Pierre Tombale | 30 décembre 2005

Oh Manutara, ne fais pas ta coquette ! Tu sais fichtrement que l'on te lit. Peut-être désires-tu battre le record du Pierrot qui a accumulé plus de 135 commentaires (mais c'est parce qu'il devient vieux, il a déjà 60 ans !) ?
Les voeux, ça fait toujours plaisir, même sans adverbes. A toux ceux que j'aime, je souhaite d'être en paix, surtout avec eux même. Je me suis fait faire une petite médaille (avec les alliances de mon mari et la mienne) où j'ai fait graver en chinois an xi fu (je voudrais pouvoir l'écrire en chinois), ce qui veut dire le coeur entre la paix et le bonheur. Que peut-on souhaiter de plus ?
Voilà : commentaire n°2, je serai seule cette nuit, et s'il faut te rassurer, je pourrai encore t'envoyer 150 commentaires sous différents pseudonymes : ça m'occupera : mais je devrais faire faire de très gros efforts à mes doigts arthritiques si douloureux !
Commence 2006 dans la joie, à bientôt.

Écrit par : les-melis-melos-de-maola | 31 décembre 2005

Avec moi nous sommes déjà trois !!! J'entre dans plusieurs catégories citées mais je ne dirai pas lesquelles... Manutara bonne année et bon blog, aux autres aussi...

Écrit par : Fleur | 31 décembre 2005

Et sexuellement? T'as oublié sexuellement: Que cette nouvelle année vous soit favorable professionnellement, sentimentalement, spirituellement, politiquement, littérairement, mécaniquement, cliniquement, architecturalement, climatiquement ET SEXUELLEMENT. Ou alors sexuellement était compris dans mécaniquement, ça doit être ça. Bonne année tout court, c'est encore le plus simple.

Écrit par : oliviermb | 31 décembre 2005

Tu es bien placé pour savoir que je n'accorde aucune importance au sexe!

Écrit par : manutara | 31 décembre 2005

Ah! Qu'en termes galants ces choses-là sont mises!

Écrit par : oliviermb | 31 décembre 2005

On va vous laisser entre vous. Avec moi, ça fait euh... 6 ?
Une année 2006 à nulle autre pareille.
Athée, mais pas désespéré.

Écrit par : Léo | 01 janvier 2006

Et de sept !

Écrit par : dilou | 01 janvier 2006

Sept? Un nombre symbolique.
Une année à nulle autre pareille, 2006, Léo? Has acertado, comme disent si bien les espagnols.

Écrit par : manutara | 01 janvier 2006

Et de 8 , oui oui, j'suis là, on ne peut pas être partout ! J'arrive de notre belle capitale !
Les voeux sur les champs Elysés c'est bien aussi !
Alors je te ramène des voeux de Paris où des millers de personnes buvaient le champagne sur les "champs" j'ai adoré ce grand moment ! Minuit devant l'Arc de Triomphe c'est pas mal !
Bonne année Manutara, je t'embrasse.

Écrit par : Pénélope | 01 janvier 2006

Bonne ANnée , et je découvre votre superbe blog grâce aux maux des 4 soeurs en or !

Écrit par : nina | 02 janvier 2006

Bonne ANnée , et je découvre votre superbe blog grâce aux maux des 4 soeurs en or !

Écrit par : nina | 02 janvier 2006

Merci Pénélope et Nina...

Écrit par : manutara | 02 janvier 2006

Les commentaires sont fermés.