Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16 novembre 2004

Die Putzfrau

hi.jpg



Quelle étrange photo ! Cela fait plusieurs semaines que mon attention est attirée par cette tapageuse publicité, d’un goût douteux, pour une chaîne thématique . On peut la découvrir sur l’édition Pacifique du Time , je ne sais pas si elle se trouve également dans l’édition européenne . Dans un premier temps elle m’a fait rire au point que j’ai décidé de la reproduire au moyen de mon appareil digital afin de l’envoyer à certains amis . Adolphe en Putzfrau ! Je prends donc le cliché . Je le transfère ensuite sur le disque dur de mon PC . Je le visionne et là surprise : le tablier et les rideaux du Führer sont constellés de tâches de sang et en arrière plan se profilent un éclair ainsi que l’ébauche d’un champignon provoqués par une explosion nucléaire .Bien sur , ma vue me trompe . Rideaux et tabliers sont assortis (quelle étrange idée) et ce sont de tristes fleurs sans éclat qui y sont reproduites . Quant à l’explosion, simplement le reflet de mon flash . Mais j’avoue qu’un moment j’y ai cru ! Pourquoi parler de lui , encore ? Parce que Hitler est devenu une unité de mesure comme le mètre et le kilo . C’est à son aune que l’on étalonne la perversion , la cruauté , l’avidité , le sadisme, la fourberie , le magnétisme, le fanatisme , l’indifférence des tyrans et des dictateurs de tous poils qui lui ont succédé sous toutes les latitudes . Ainsi , il y a les petits Hitler , les comme Hitler et les pires que Hitler .
Ca me rappelle une conversation que j’ai eu avec un vieil homme , un soir il y a quelques années, dans un petit bistrot de village près de Lunebourg . J’avais eu l’imprudence de comparer je ne sais plus quel homme politique à Hitler. Le vieillard qui ne perdait pas une miette de ce que je disais à mon ami allemand s’est levé de sa table et est venu s’asseoir à la notre.
C’est vrai qu’il a fait construire de belles autoroutes et puis ,mon bon monsieur, avec lui ça filait droit et quelle belle jeunesse ! Et puis, il a mis les chômeurs au travail …En les faisant tuer à la guerre ? Oui ,oui , c’est vrai mais il y en avait tant et quels beaux uniformes!Quoi , les juifs ? Ah , mais ça , on ne savait pas ! Quand on les tirait de chez eux en pleine nuit après avoir violé leurs femmes et pillé leurs maisons , on pensait qu’on les envoyait dans des camps de vacances ! Comment aurions-nous pu nous douter... ! Quoi six millions ? Vous êtes sur ? Il y avait donc tant de juifs que cela en Allemagne ? Dans toute l’Europe ? Ach en Pologne aussi ? Voilà le problème, mon cher monsieur , les polonais ! Tout est de leur faute ! Quelle idée de vouloir envoyer face aux panzers des lanciers à cheval . Et les français avec leur inimaginable ligne Maginot. Absurde ! Vous iriez concevoir , vous , une arme qui ne tire que dans une direction ? Eux oui ! Ach ces français ! La fête toujours la fête ! Après, la collaboration , toujours la collaboration , même qu’on ne savait plus quoi en faire de tous ces collaborateurs ! La résistance ? Bien sur , mon cher monsieur , vous avez résisté , mais surtout après le débarquement . C’est fou ce qu’il y a eu comme résistants tout d’un coup ! En Allemagne , oui , nous avons résisté ! Contre tout le monde ! Jusqu’à ce que se fasse tuer le dernier homme valide . On a même envoyé les enfants à l’abattoir à la fin ! Non , je ne m’échauffe pas et vous savez pourquoi nous nous sommes battus avec autant d’énergie alors que tout était perdu ? Non, , bien sur , vous êtes jeune , vous n’avez pas connu tout cela , vous ne pouvez pas savoir ! Et bien moi je vais vous le dire . Parce que le Führer, ce salaud superlatif , ce fils de toutes les putes, ce chien de toutes les chiennes , qu’il se fasse sodomiser en enfer jusqu’à la fin des temps par une armée de démons à la queue fourchue , parce qu’il nous avait transformés en une nation de cinquante millions d’assassins , de bouchers, de viandars , de pillards et au bout du compte de lâches . Mon Dieu , six millions d’enfants , de femmes , d’hommes coupables …de quoi d’ailleurs….jamais rien compris à ces histoires de religion et de races ! L’Europe en ruine , mon pays anéanti et divisé ! Je suis un paysan de Basse-Saxe moi. Si vous saviez comme c’est beau la lande en été ! Nous étions des jeunes gens travailleurs et pacifiques quand ils sont venus nous chercher et nous ont transformés en criminels ! Alors ne dites jamais , plus jamais , qu’untel ou untel est comme Hitler , parce qu’il a acquis une dimension inégalable dans l’empire du mal , c’est le mal absolu ! Et puis , il y a les autres , tous les autres ! Qu’ont-ils fait pour l’arrêter quand il en était encore temps ?

Commentaires

Pendant ce temps, a l'horizon, du touriste international de preference clair de peau achete une montre a gousset Mao et va ramener des petits livres rouges a tous ses amis.

Écrit par : Zhoul | 17 novembre 2004

Et puis les faucilles et marteaux, les emblêmes staliniens tellement jolis, qu'on trouve dans le commerce.

Écrit par : Léo | 17 novembre 2004

C'est vrai , mais, lui, il est quand même spécial !

Écrit par : manutara | 17 novembre 2004

Les commentaires sont fermés.