Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21 août 2004

L'Esmeralda

Hier soir en écoutant RFO Polynésie j’ai été choqué . La présentatrice , dont je préfère taire le nom , fit mention de l’arrivée du navire école chilien l’ Esméralda dans la rade de Papeete . Jusque là rien que de très normal , ce magnifique trois mats est un hôte fréquent des eaux polynésiennes . Mais quel ne fut pas ma surprise de l’entendre ajouter que ce bateau servit de centre de détention et de torture pendant la dictature militaire . Je ne sais si cela fut vrai ou faux , mais ce dont je suis sur c’est, qu’au jour d’aujourd’hui ,cela ne correspond à aucune réalité .Totalement hors de propos ! Je me permets en outre d’informer cette dame que depuis quinze ans le Chili a rejoint le club très fermé des nations démocratiques et que le chef d’Etat actuel , monsieur Ricardo Lagos est un socialiste élu au suffrage universel , c’est à dire qu’il a réellement obtenu la majorité des voix ( suivez mon regard !). J’imagine la réaction d’un chilien francophone de passage en Polynésie (il y en a ) à ce commentaire déplacé ! J’aimerais qu’un jour on laissât les chiliens tranquilles et libres (s’ils le souhaitent) d’oublier un passé douloureux . Il est vrai que la dictature militaire argentine qui fit vingt fois plus de victimes et se termina par la débâcle des Malvinas dont le pays souffre encore les séquelles n’a pas eu le don de rameuter

 le ban et l’arrière ban de l’intelligentsia tiers-mondiste contre elle ! Et puis , au Chili la transition se fit sans que coulât le sang ….suspect , très suspect !

Si vous avez encore des doutes et les moyens (c’est très loin) , n’hésitez pas à visiter ce superbe pays dont les habitants n’ont pas encore tout à fait oublié le sens des mots courtoisie et hospitalité !

 

Commentaires

6/20 parce que pas assez développé : peut mieux faire !

Écrit par : whanna | 22 août 2004

De deux choses l'une ou bien le lecteur ne s'intéresse nullement au Chili et dans ce cas tout développement est superflu , ou bien il connaît bien ce pays et dans ce cas il m'aura compris . Je ne voulais pas refaire un historique du coup d'état du 11 septembre 1973 , juste m'étonner qu'une télévision d'Etat manquât à ce point de courtoisie envers des hôtes étrangers citoyens d'un pays parfaitement honorable. Le reste a été traité à de nombreuses reprises par des auteurs de talent .En plus je te signale que nous nous sommes faits traiter de cons sur la page de machin chose et que j'ai été le seul a essayer de laver notre honneur!En plus c'est surement un confrère à toi!Et puis 6/20 c'est mesquin moi j'aurais carrément mis 0!

Écrit par : Manutara | 22 août 2004

Bravo Manutara ! Tu as un bon sens de l'humour et tu as raison sur ton argument. Donc je relève la note et la mets supérieure à la moyenne et de loin. Ouf ! quelqu'un(e) d'intelligent !

Écrit par : Whanna | 22 août 2004

Les commentaires sont fermés.