Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09 août 2004

Le retour

Mon ami le prisonnier et moi nous chevauchions de concert sur le chemin poudreux tout en échangeant des propos lestes et licencieux dont la reproduction ne saurait figurer en ce lieu hanté en majorité de gens innocents et chastes . Mais bientôt au détour du chemin à cette malsaine gaieté succéda un réel chagrin . Au sommet du mont Chauve , dont les flancs pelés portaient encore les terribles stigmates du désastre , nous la vîmes se profiler . Nos montures arrêtèrent leur trot castrateur et adoptèrent l’allure convenant à ce funeste instant , le pas . La citadelle avait été , mais n’était plus . Oh bien sur , certaines tours se dressaient encore et le mur de guet feignait la veille alors qu’il ne tenait plus debout ! Mais , oh dieux , les demeures seigneuriales éventrées , les communs noircis , les écuries transformées en charnier , l’église , oui même elle , ce lieu entre tous sacré  où pourtant le courroux divin semblait s’être acharné avec une impitoyable cruauté ! Nous promenions notre désarroi de ruine en ruine lorsque d’une masure fissurée surgit un être pitoyable . C’était un vieillard bossu, plus proche de nonante que de septante qui marchait en s'appuyant sur une canne . Il avança dans notre direction tout en agitant sa main en une  muette supplique. Sa bouche édentée laissa passer un filet de voix qu’à chaque instant on craignait de voir trépasser .

- Ah , mes amis . Ne partez pas . Ca y est , j’y suis , j’ai tout réparé !

 

Commentaires

Je trouve très amusante l'idée d'attribuer la cication en exergue de ce journal à BHL. Est-ce Kant ou Bernard Pivot qui disait qu'on pourrait attribuer n'importe quelle phrase à n'importe quel auteur, la plupart des gens ne se rendraient compte de rien. Par un exemple, un jour, Johnny Halliday a dit : "Comme disait Sartre, tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien." Et je suis sûr que beaucoup de ses fans ont vaiment pensé que Sartre est l'auteur de cette phrase.

Écrit par : oliviermb | 10 août 2004

Le pire c'est qu'à présent les fans vont attribuer cette phrase à Johnny!

Écrit par : Tai Heke | 10 août 2004

oui c'est probable

Écrit par : oliviermb | 10 août 2004

Les commentaires sont fermés.